L’équipe Transition Insertion – Bruxelles est composée de 14 personnes : 12 référents, 1 ergothérapeute et 1 coordinatrice. Les missions de chacun se complètent pour contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes à court, à moyen et à long terme.

Les missions des référent.e.s

Transition Insertion référents 2

Jeunes, famille et école

– Rencontre individuelles et en groupe des jeunes
– Travail sur l’estime de soi, la gestion du stress, la gestion des émotions, la motivation, la prise de décision, etc.
– Contacts avec les familles
– Adaptation des pratiques dans les écoles grâce aux retours d’expérience

Transition Insertion référents 2

Orientation, suivi et relais

– Participation à la rédaction du Plan Individuel d’Apprentissage (P.I.A.)
– Construction du projet socioprofessionnel
– Organisation d’interventions des partenaires (Actiris, PHARE, JEEP, etc.) au sein de l’école
– Aide dans les démarches administratives

Transition Insertion référents 3

Insertion socioprofessionnelle

– Aide pour la rédaction du CV et des lettres de motivation
– Coaching pour les entretiens d’embauche
– Recherche de stages, de volontariats et d’emplois
– Mise en place de partenariats avec les secteurs adapté et ordinaire

Les missions de l’ergothérapeute

Transition Insertion ergothérapeute

Stagiaires, nouveaux engagés et entreprises

– Suivis individuels des jeunes sur leurs lieux de stage, de travail, de volontariat et de formation
– Travail sur l’estime de soi, la gestion du stress, la gestion des émotions, la motivation, la prise de décision, etc.
– Recherche et mise en place d’adaptations et d’aménagements raisonnables en fonction des besoins des jeunes
– Sensibilisation des employeurs et des collègues aux spécificités du jeune
– Retours auprès des équipes encadrantes et des référents-coordinateurs
– Rédaction d’un bilan ergothérapeutique

Les missions de la coordinatrice

Transition Insertion coordinatrice

Organisation, communication et sensibilisation

– Organisation des réunions avec les référents-coordinateurs (suivis pédagogiques) et les directions des écoles (suivis locaux)
– Contacts avec les référents-coordinateurs
– Rencontre de partenaires
– Sensibilisation des entreprises ordinaires
– Lien entre les activités de terrain et le CCGPE-DGEO
– Planification d’événements (Salon des Possibles, Job Day, etc.)
– Coordination de réalisations diverses (vidéos, etc.)
– Gestion du site Web et animation des réseaux sociaux

Le programme 2022-2023

  • Portes ouvertes des ETA pour les écoles spécialisées du projet
  • Développer un partenariat avec JEEP
  • Promotion et visibilité du projet
  • Rencontre de recruteurs pour des emplois, des stages, des volontariats
  • Organisation d’événements à destination des recruteurs du secteur ordinaire
  • Poursuite de la Web série « Mon métier ? »

Les rapports d’activité